Je découvre les Scottish Blackfaces lors d'un séjour d'étude en Irlande et décide de créer un élevage sous couverts forestiers. Ces brebis sont caractérisées par leur rusticité, leur capacité à s'adapter à n'importe quel type de biotope et de climat, leurs qualités maternelles et leurs qualités gustatives exceptionnelles.

 

Mon troupeau, unique en Gironde pâture suivant les saisons les sous-bois du sud-Gironde ou des zones humides en bord de Garonne. Les agneaux d'herbe naissent au printemps et grandissent en milieu naturel. Ils sont commercialisés en tant que reproducteurs auprès d'autres éleveurs, en "tondeuse" pour les parcs et jardins des particuliers.

La viande est aussi vendue découpée en caissettes en circuit court (AMAP - Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne -) pour particuliers et restaurants. Les brebis et les agneaux sont élevés naturellement sans forcer les rythmes, trouvant leur alimentation uniquement en prairies et sous-bois, privilégiant les soins homéopathiques.

Loin de l'agriculture productiviste, je revendique une certaine éthique de production (label bio) en respectant l'équilibre des animaux et de l'environnement.

Lors de la tonte des brebis, mai 2013.

Il y a dix ans, après une formation universitaire en commerce international et gestion agricole,

je décide de revenir m'installer en Gironde et d'élever des brebis.